Le projet d’établissement

Assurer une prise en charge globale de l’insuffisance rénale et des pathologies associées

Élargir notre offre de santé autour de l’insuffisance rénale

  • Permettre une continuité de parcours pour le patient en néphrologie : prise en charge en amont de la suppléance, inscription sur listes de greffe, organisation de la suppléance selon la modalité la plus pertinente pour le patient, hospitalisation de repli, offre de soins de réadaptation spécialisée en néphrologie (néphrologie, dialyse, transplantation).
  • Assurer les urgences néphrologiques et métaboliques grâce à la présence d’un néphrologue 24/7.
  • Proposer l’ensemble des spécialités médicales régulièrement associées à la néphrologie pour favoriser une prise en charge globale et pluridisciplinaire du patient, notamment le patient polypathologique.
  • Renforcer l’hospitalisation de jour.
  • Déployer un centre de plaies et de cicatrisation animé par une équipe pluridisciplinaire de chirurgie et d’exploration vasculaire.

Ouvrir un pôle de médecine interne

Prendre en charge, sur place, toutes les situations médicales nécessitant une approche globale et polyvalente

  • Adopter une approche médicale globale du patient dans l’élaboration du soin, en intégrant une analyse de tous les problèmes médicaux, et en synthétisant les explorations et avis des spécialistes pour établir un diagnostic et un traitement.
  • Prendre en charge des situations médicales complexes : altération générale de l’état de santé, maladies auto-immunes, hématologie non maligne, pathologies complexes ou polypathologies...
  • Traiter un épisode aigu de maladie chronique nécessitant une hospitalisation
    • Favoriser l’approche globale propre à la prise en charge de médecine interne pour les patients âgés, en collaboration étroite avec les gériatres de l’unité de soins de réadaptation.
    • Renforcer l’hospitalisation de jour.
    • Assurer la continuité de parcours : consultation - hospitalisation - soins de réadaptation.
    • Accompagner le patient, notamment la personne fragile, dans son parcours, en concertation avec la famille, les proches et les relais sociaux.

Développer l’offre de soins de proximité

Répondre aux besoins de santé au plus près des lieux de vie

  • Permettre la prise en charge de proximité des patients en insuffisance rénale chronique terminale (IRCT) en développant la médicalisation, la télé expertise et la télémédecine sur les unités d’hémodialyse périphériques.
  • Proposer au patient la dialyse à domicile : dialyse péritonéale, hémodialyse quotidienne.
  • Déployer une offre de santé pour les habitants de la rive droite en proposant un centre de consultations de médecins spécialistes, un plateau d’analyses de biologie médicale et un plateau d’imagerie médicale accessibles à tous.

Rendre le patient acteur de sa prise en charge

Informer, accompagner, prévenir

  • Développer l’éducation thérapeutique.
  • Diffuser auprès du patient l’information sur le don d’organes et de tissus à visée thérapeutique.
  • Faciliter l’accès à la transplantation rénale.
  • Favoriser l’information et le dépistage précoce pour prévenir l’apparition des maladies chroniques.
  • Accompagner le patient dans la gestion de sa maladie pour en ralentir l’évolution.
  • Pérenniser les actions de dépistage et d’information menées avec les associations de patients comme la Semaine de sensibilisation sur les maladies rénales (en partenariat avec l'association France Rein).